Terminé le

13 février 2015

Pour la toute petite Léonie, je voulais quelque chose de très léger. Je me suis inspirée de la chanson « Lucile et les libellules » d’Yves Duteil qui me revenait sans cesse en tête au moment de la conception de ce tableau.

J’ai coloré le fond du tableau aux pastels et j’ai superposé deux découpes du prénom afin de le mettre en avant.

des petites libellules aux ailes irisées

Les ailes des libellules sont en papier calque irisé (pas évident à photographier !). On aperçoit les petites rehausses en papier qui permettent de maintenir tous les éléments du prénom au même niveau.

Des libellules se posent un peu partout mais tout en légèreté.

Les libellules se posent un peu partout

2 Commentaires 

  1. Pilippe

    Ma petite Léonie est encore trop petite pour apprécier ce tableau à sa juste valeur mais en ce qui concerne le reste de la famille tout le monde est émerveillé!

    Et pour la petite histoire le cadre est resté longtemps posé sur une petite commode et s’est retrouvé à tomber du meuble… (chut! chut! faut pas le dire) Et ce qui m’a surpris c’est la résistance des collages. Rien n’a bougé!

    Répondre
    • Séverine

      Merci merci !!! Contente de lire que le tableau fait son petit effet !
      Tu ne m’avais pas dit que le tableau avait fait le saut de l’ange… (tu as bien fait, j’aurais eu une crise cardiaque) C’est super que rien n’ai bougé, ça me rassure.

      Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.