Monogramme SJ

Avr 8, 2016

monogramme en quilling comme cadeau de mariage

Terminé le

19 avril 2014

J’ai créé ce motif il y a quelques années à l’occasion du mariage de ma sœur, j’avais en projet de broder 2 taies d’oreiller comme cadeau de noces. J’ai effectivement brodé une taie mais la technique utilisée était tellement longue à réaliser que j’ai abandonné l’idée de réaliser la deuxième. Et puis, le temps a passé, mon intérêt pour la broderie a diminué et le projet est tombé dans l’oubli…

À l’occasion des 40 ans de ma sœur, j’ai eu envie de lui offrir un cadeau personnalisé et ce motif est remonté à la surface ! J’ai sélectionné une palette de couleur qui rappelait le design original et je me suis lancée dans l’aventure.

Le contour des lettres soigneusement souligné

J’ai d’abord découpé les lettres dans du papier jaune puis, pour donner du relief au monogramme, j’ai décidé de souligner le contour des lettres avec une bande de papier. Nos amis anglophones utilisent le terme de Quillography, autrement dit, calligraphie de papier ou simplement écriture en papier.

C’était la première fois que j’utilisais cette technique particulière et je dois avouer que ça n’a pas été simple : pas facile de bien suivre le contour sans avoir de bavures de colle ni de fond jaune qui dépasse ! Il fallait aussi déterminer dans quel ordre placer les bandes de papier pour qu’elles s’appuient les unes sur les autres.

Ensuite est venu le moment d’ajouter quelques fleurs et arabesques au monogramme. C’est l’étape de je préfère, celle qui laisse le plus de place à la créativité et au feeling. On peut laisser le papier s’exprimer contrairement à la première étape où la moindre erreur est visible…

Au fait, vous avez bien sûr noté la présence d’un superbe reflet sur la première photo ! (Note pour plus tard : faire les photos avant de mettre la vitre du cadre…

Fleurettes

4 Commentaires 

  1. Pat

    Quelle patience !!!
    Superbe reportage !
    Petite astuce : utiliser un filtre polarisant pour enlever par magie les reflets …!
    Patrick

    Répondre
    • Séverine

      Merci Patrick ! Faudra que je négocie ça avec le Père Noël alors…

      Répondre
  2. Pilippe

    Excellent!

    j’avais pas vu le reflet sur la première photo!

    Sinon tu dis: « pas facile de bien suivre le contour sans avoir de bavures de colle ni de fond jaune qui dépasse ! »
    N’est-il pas possible de mettre deux épaisseurs de papier de fond afin d’avoir un pseudo support?

    Répondre
    • Séverine

      Ça reste du papier et même avec deux épaisseurs on a un pseudo-support très mince. Depuis j’ai eu l’occasion de tester différentes techniques et quoi qu’on fasse, c’est un exercice qui prend beaucoup de temps.

      Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.